Archives de catégorie : A découvrir

D’or et d’oreillers de Flore Vesco

Le richissime Lord Handerson souhaite prendre épouse et a conçu un test pour mieux la choisir. Il invite ses prétendantes, des filles de bonne famille, à passer une nuit, seule, sans chaperon, dans un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Mais voilà, qu’il propose à Sadima, simple femme de chambre, de passer l’épreuve. Bien qu’elle n’ait rien d’une princesse au petit pois, Sadima va révéler d’autres talents bien mystérieux.

Flore Vesco revisite le célèbre conte et nous offre une écriture faite d’or. Un récit onirique avec une héroïne inattendue qui n’attend pas le prince charmant passivement perchée sur une montagne d’oreillers.

Une recommandation de Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote VESC (rouge).

Le peuple loup, un film de Tomm Moore et Ross Stewart

« En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais un jour, lors d’une battue dans la forêt, Robyn rencontre Mebh, enfant le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes. »

Sublime visuellement, flamboyant de couleurs et de lumières, un vrai bijou d’animation ! Le Peuple loup est une belle histoire, simple et touchante. On est happé dans cet univers onirique aux côtés de Robyn et Mebh, deux petites filles que tout semble opposer mais qui vont se lier d’amitié.

Ce film est une vraie belle découverte, un témoignage des légendes irlandaises ancestrales mais aussi un message fort sur notre rapport à l’environnement ainsi qu’aux autres qui ne sont pas toujours comme nous.

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote PEUP (jaune).

Peau d’homme d’Hubert et Zanzim

Qui n’a pas rêvé de pouvoir, au moins pour une journée, se mettre dans la peau de l’autre sexe ?

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca est une jeune fille de bonne famille forcée à subir sa condition de femme et à se marier contre son gré à un homme qu’elle ne connait pas. Or cette situation ne lui convient absolument pas. Et alors qu’elle pense vivre ses derniers instants de liberté, sa tante lui lègue un merveilleux héritage familial : une peau d’homme ! Alors elle devient tantôt Bianca, jeune fille brimée, tantôt Lorenzo, jeune éphèbe libre et libertin. Mais quand on a goûté à la vraie liberté, comment revenir à sa situation de base ?

Une fresque féministe parfois loufoque, parfois troublante tant elle fait écho à des sujets encore d’actualité sur le genre et la sexualité. Les graphismes frais de cette BD vous transporteront vers un univers de fantasmes et de questionnements. Bref, une vraie petite pépite !

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Bandes dessinées adultes à la cote PEAU (blanc).

Numéro deux de David Foenkinos

« En 1999 débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre. Des centaines d’acteurs furent auditionnés. Finalement, il n’en resta plus que deux. Ce roman raconte l’histoire de celui qui n’a pas été choisi. »

Plus qu’un récit sur la saga Harry Potter, David Foenkinos nous dresse le portrait d’un jeune homme faisant face à un échec bouleversant sa vie entière. L’écriture de l’auteur est fluide, pleine d’empathie, le roman se lit d’une traite. Les anecdotes sur Harry Potter fourmillent tant et si bien qu’il est même parfois difficile de distinguer la fiction de la réalité. J’ai adoré découvrir les coulisses du casting et suivre le parcours difficile de Martin pour surmonter cette honte d’être numéro deux.
Une recommandation de Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote FOEN (blanc).

Yesterday, un film de Danny Boyle

Et si les Beatles n’avaient jamais existé ?
Jack Malik est un auteur-compositeur-interprète qui rêve de devenir une star mais qui galère. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, il se réveille dans un monde où personne ne connait le célèbre groupe de Liverpool. Jack va bientôt se retrouver face à un sérieux cas de conscience…

Une comédie romantique anglaise comme on les aime, qui donne envie de fredonner les chansons des Beatles. / Léa

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote YEST (rouge).

My absolute darling de Gabriel Tallent

« A quatorze ans, Turtle Arveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie. »

Il s’agit bien là d’un roman bouleversant, incroyablement bien écrit et qui ne laisse pas indemne… La plume de l’auteur est précise, acérée, il nous plonge dans un univers familial toxique, monstrueux, étouffant, que seules les immersions de Turtle dans la nature viennent soulager.
Bref, un livre qui laisse sans voix et qu’on ne peut tout simplement pas oublier.
N.B : Âmes sensibles, s’abstenir

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote TALL (blanc).

Space boulettes de Craig Thompson

« Pour Violette, la famille est ce qu’il y a de plus précieux dans toute la galaxie. Le jour où son père disparaît au cours d’une mission, hors de question d’attendre sagement son retour : oubliant toute prudence, elle se lance à sa recherche, accompagnée d’une bande d’amis un peu « spatiaux »… Mais l’espace est vaste et dangereux, et Violette va découvrir que son père est dans une situation très périlleuse. Dès lors, rien n’arrêtera Violette dans sa lutte pour sauver sa famille. »

Bien que d’ordinaire je n’apprécie pas le space opera, j’ai été attirée par les dessins colorés, presque psychédéliques, de ce roman graphique. Et je n’ai pas été déçue ! J’ai été comblée par cette aventure intergalactique déjantée, qui possède de multiples niveaux de lecture grâce notamment à de nombreuses références à la culture populaire, comme Star wars ou Moby Dick.
Une histoire sur la famille, l’amitié et la différence sur fond de critique de la mondialisation. Un ouvrage qui sera apprécié aussi bien des jeunes que des adultes. Un véritable coup de cœur à dévorer ! / Léa

Vous trouverez cet ouvrage dans notre rayon Bandes dessinées jeunesse à la cote SPAC (rouge).