Archives de catégorie : Romans ado-adultes

Le bureau des affaires occultes d’Eric Fouassier

Le Bureau des affaires occultes est une série de genre policier historique se déroulant dans le Paris fiévreux de 1830 encore sous le choc des Journées révolutionnaires de juillet et de la chute du roi Charles X.

L’inspecteur Valentin Verne, féru de chimie et de médecine, devenu policier à la Brigade des mœurs pour traquer un dangereux criminel surnommé le Vicaire, se retrouve soudain muté à la Brigade de sûreté, fondée quelques années plus tôt par le fameux Vidocq. Il est chargé d’enquêter sur le suicide de Lucien Dauvergne, fils d’un député très influent. Cette mort étrange est susceptible de déstabiliser le nouveau régime de Louis-Philippe, roi des Français. Le temps presse et Valentin Verne va user de toutes ses connaissances scientifiques pour résoudre cette enquête teintée d’ésotérisme.

Des bas-fonds de la capitale aux salons de la bonne société parisienne, l’atypique et attachant inspecteur Valentin Verne vous entraînera dans un Paris troublé et bien mystérieux. Ambiance et suspense assurés !

Une recommandation de Léa

Vous trouverez cette série policière historique dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote FOUA (blanc).

Les étoiles s’éteignent à l’aube de Richard Wagamese

« Franklin Starlight a tout juste seize ans lorsqu’Eldon, son père ravagé par l’alcool, le convoque à son chevet et lui demande de l’emmener au coeur de la montagne, là où on enterre les guerriers. Au cours de leur voyage, Frank affronte un jeune grizzly, ramène poisson ou gibier et construit des abris contre la pluie, tandis qu’Eldon lui raconte comment il a rencontré l’amour de sa vie, pourquoi il a sombré dans l’alcool et d’où vient leur patronyme qui évoque les temps indiens immémoriaux. Ce périple permettra à chacun, au père comme au fils, de répondre à son besoin d’apaisement identitaire. »

Richard Wagamese était un auteur ojibwe, il s’est fait la voix du peuple autochtone au Canada avec son œuvre impressionnante. Dans Les étoiles s’éteignent à l’aube, il a trouvé les mots justes pour parler d’une famille détruite par les excès, les absences et les non-dits. Mais ce récit, tout comme la longue marche vers la rédemption que les personnages entreprennent, est un voyage au cœur de la nature canadienne, au plus profond des souvenirs d’Eldon Starlight et de son fils et finalement une quête, ou un retour, vers ce qui fait leur identité d’amérindiens.

Ce roman est une véritable expérience et chaque mot est comme une claque qui remue quelque chose au plus profond de nous, qui nous bouleverse dans notre manière de penser et de voir le monde qui nous entoure. Il s’agit là d’un véritable chef d’œuvre de littérature !

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote WAGA (blanc).

D’or et d’oreillers de Flore Vesco

Le richissime Lord Handerson souhaite prendre épouse et a conçu un test pour mieux la choisir. Il invite ses prétendantes, des filles de bonne famille, à passer une nuit, seule, sans chaperon, dans un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Mais voilà, qu’il propose à Sadima, simple femme de chambre, de passer l’épreuve. Bien qu’elle n’ait rien d’une princesse au petit pois, Sadima va révéler d’autres talents bien mystérieux.

Flore Vesco revisite le célèbre conte et nous offre une écriture faite d’or. Un récit onirique avec une héroïne inattendue qui n’attend pas le prince charmant passivement perchée sur une montagne d’oreillers.

Une recommandation de Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote VESC (rouge).

Numéro deux de David Foenkinos

« En 1999 débutait le casting pour trouver le jeune garçon qui allait interpréter Harry Potter et qui, par la même occasion, deviendrait mondialement célèbre. Des centaines d’acteurs furent auditionnés. Finalement, il n’en resta plus que deux. Ce roman raconte l’histoire de celui qui n’a pas été choisi. »

Plus qu’un récit sur la saga Harry Potter, David Foenkinos nous dresse le portrait d’un jeune homme faisant face à un échec bouleversant sa vie entière. L’écriture de l’auteur est fluide, pleine d’empathie, le roman se lit d’une traite. Les anecdotes sur Harry Potter fourmillent tant et si bien qu’il est même parfois difficile de distinguer la fiction de la réalité. J’ai adoré découvrir les coulisses du casting et suivre le parcours difficile de Martin pour surmonter cette honte d’être numéro deux.
Une recommandation de Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote FOEN (blanc).

My absolute darling de Gabriel Tallent

« A quatorze ans, Turtle Arveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie. »

Il s’agit bien là d’un roman bouleversant, incroyablement bien écrit et qui ne laisse pas indemne… La plume de l’auteur est précise, acérée, il nous plonge dans un univers familial toxique, monstrueux, étouffant, que seules les immersions de Turtle dans la nature viennent soulager.
Bref, un livre qui laisse sans voix et qu’on ne peut tout simplement pas oublier.
N.B : Âmes sensibles, s’abstenir

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote TALL (blanc).

Aurore de Jérémie Kisling

Lorsque Aurore, une adolescente de 15 ans, comprend qu’elle a été adoptée, ses certitudes volent en éclat, ses repères s’écroulent. C’est la fin du monde, la fin de son monde. La rencontre avec un être encore plus déraciné qu’elle va lui ouvrir les yeux et lui permettre de se découvrir. La nouvelle Aurore se révélera encore plus espiègle et déterminée que l’ancienne, désormais habitée d’une passion et forte de liens plus solides que jamais.

Un roman sur la famille, l’adoption et l’immigration.
Bien que ces thématiques auraient pu être plus développées, j’ai aimé la fraîcheur du récit et la spontanéité du personnage d’Aurore. Jérémie Kisling nous offre un texte poétique et rempli d’humour que je conseillerais aux enfants dès 10 ans. / Léa

Vous trouverez ce journal intime dans notre rayon Ados-adultes à la cote KISL (rouge).

Le chien d’Akiz

« On l’appelait le Chien. On racontait qu’il avait passé toute son enfance enfermé, dans un puits naturel obscur, quelque part au Kosovo. Pendant des années, son seul lien avec le monde extérieur avait été la nourriture. Ses papilles ont dû peu à peu se développer dans cet isolement, comme le sens du toucher chez un aveugle, au bout d’un moment il pouvait lire dans la nourriture comme d’autres dans un journal. Le Chien est un prodige culinaire comme le monde de la gastronomie n’en a jamais vu. Lorsqu’il accède à l’Olympe des cuisines étoilées en entrant dans le restaurant de luxe El Cion, il prépare un cocktail hautement explosif qui menace tous les pouvoirs en place. »

Plus qu’un homme, Le Chien incarne une (improbable) alchimie culinaire avec un instinct presque animal. La plume est incisive, le récit rythmé. Un premier roman court, certes pas parfait, mais suffisamment atypique pour susciter notre curiosité de lecteur·rice ! / Joya

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ados-adultes à la cote AKIZ (blanc).

Sur le parvis de Claude Karlen

« Michel est un enfant abandonné. Deux jours avant Noël 1950, on le dépose, dans un panier, sur le parvis d’une église. L’enfant est placé dans l’orphelinat de Fribourg et élevé pas des sœurs et des prêtres. A l’âge de 15 ans, il est confié comme tant d’autres à l’époque, à une famille paysanne. C’est une vie dure et humiliante. Le commissaire de police Max Borel mène l’enquête. Mais elle n’aboutit pas, il y a trop d’obstacles et de choses qu’il ne faut pas dire… Devenu adulte Michel cherchera qui est sa mère. Comprendre pourquoi elle l’a abandonné devient une obsession. Le curé lui le sait. Le dira-t-il ? »

Avec son nouveau roman Sur le parvis, Claude Karlen nous fait voyager de Fribourg à sa Vallée-de Joux natale en passant par Estavayer-le-Lac. Un plaisir pour une fribourgeoise expatriée d’arpenter les rues de la ville depuis La Vallée ! / Joya

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Romans ado-adultes à la cote KARL (blanc).

Le roman est également en vente au prix de 16 CHF.