Archives de catégorie : Multimédia

No more smoke signals, un film documentaire de Fanny Bräuning

« La jeune cinéaste bâloise Fanny Bräuning filme la réserve indienne de Pine Ridge (Dakota du Sud), patrie des Sioux Lakota et réserve la plus pauvre des Etats-Unis. A travers la vie de la station Kili Radio, fondée dans les années 70 et devenue la voix officielle de la tribu des Lakota, elle porte à l’écran le portrait de cette communauté décimée par l’American way of life. En lieu et place de signaux de fumée, Kili radio envoie ses signaux avec un mélange d’humour et de mélancolie. »

Avec en images de fond les magnifiques paysages du Midwest américain, ce film documentaire dresse un portrait de la situation des Amérindiens dans les réserves. Entre misère sociale, addictions et conséquences du colonialisme, Kili radio résonne comme un espoir, comme un lien avec des traditions ancestrales et un avenir où les luttes pour faire valoir des droits bafoués sont toujours aussi fortes. Ce film retrace les combats passés et présents, ceux du poète John Trudell, ceux des anciens qui cherchent à transmettre leurs coutumes et ceux des jeunes qui se cherchent une identité. Ce film est à voir, il est beau, émouvant, quelques fois indignant mais surtout plein d’espoir, parce que oui, la culture amérindienne survit à la fin.

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce DVD dans notre rayon Multimédia à la cote 390(7).

Le peuple loup, un film de Tomm Moore et Ross Stewart

« En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais un jour, lors d’une battue dans la forêt, Robyn rencontre Mebh, enfant le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes. »

Sublime visuellement, flamboyant de couleurs et de lumières, un vrai bijou d’animation ! Le Peuple loup est une belle histoire, simple et touchante. On est happé dans cet univers onirique aux côtés de Robyn et Mebh, deux petites filles que tout semble opposer mais qui vont se lier d’amitié.

Ce film est une vraie belle découverte, un témoignage des légendes irlandaises ancestrales mais aussi un message fort sur notre rapport à l’environnement ainsi qu’aux autres qui ne sont pas toujours comme nous.

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote PEUP (jaune).

Yesterday, un film de Danny Boyle

Et si les Beatles n’avaient jamais existé ?
Jack Malik est un auteur-compositeur-interprète qui rêve de devenir une star mais qui galère. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, il se réveille dans un monde où personne ne connait le célèbre groupe de Liverpool. Jack va bientôt se retrouver face à un sérieux cas de conscience…

Une comédie romantique anglaise comme on les aime, qui donne envie de fredonner les chansons des Beatles. / Léa

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote YEST (rouge).

Drunk, un film de Thomas Vinterberg

« Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance un déficit d’alcool dans le sang. Avec une rigueur scientifique, chacun relève le défi en espérant tous que leur vie n’en sera que meilleure ! Si dans un premier temps les résultats sont encourageants, la situation devient rapidement hors de contrôle. »

Si le résumé pourrait vous faire sourire et penser à un remake de « Very bad trip » vous vous trompez ! « Drunk » est un drame profond qui aborde le problème de l’alcoolisme et aussi de manière plus générale le mal-être. Ce film ne vous laissera certainement pas indifférent·e et la scène finale, grandiose, vous donnera envie de danser sur l’entraînante chanson « What a Life » de Scarlet Pleasure. / Léa

Vous trouverez ce film dès 14 ans dans notre rayon Multimédia à la cote DRUN (blanc).

Du même réalisateur, découvrez aussi le film « La chasse » à la cote CHAS (blanc).

Chocolat, un film de Roschdy Zem

Voici un biopic retraçant la vie du clown Chocolat (Omar Sy), devenu le premier artiste noir de la scène française en formant un duo comique avec le clown blanc George Footit (James Thierrée). Bien qu’un peu trop classique de facture, « Chocolat » n’est reste pas moins un film de qualité, instructif sur la conditions des noirs en France à l’époque du colonialisme. / Léa

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédia à la cote CHOC (rouge).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la vie du clown Chocolat, nous vous recommandons d’emprunter les ouvrages suivants :

Chocolat : la véritable histoire d’un homme sans nom de Gérard Noiriel

Monsieur Chocolat : le premier clown noir de Bénédicte Rivière

Les détectives du Yorkshire de Julia Chapman

« Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah ! »

Voici une nouvelle série policière du genre « cosy mysteries », mêlant mystère et humour, au charme anglais indiscutable. Bienvenue à Bruncliffe, dans le Yorkshire, avec ses vallons, ses moutons, sa météo capricieuse, son pub et surtout ses habitants qui se connaissent tous et où les ragots vont bon train. Samson et Delilah forment un duo de détectives plaisant. Accompagnés de Calimero, fidèle compagnon à quatre pattes, jamais à court de bêtises, ils sont amenés à résoudre des enquêtes un peu farfelues : des prétendants à l’amour assassinés, une menace dans une maison de retraite, des chiens empoissonnés, un bélier qui disparait… Les personnages sont hauts en couleurs et une intrigue autour de Samson qui court le long des romans nous pousse à lire les tomes suivants. Une série agréable à lire sous un plaid avec une tasse de thé bien fort façon Yorkshire ! / Léa

Vous trouverez ce titre en version audio dans notre rayon Livres audio à la cote CHAP (blanc).

Si vous avez aimé ce livre, nous vous conseillons Agatha Raisin de MC Beaton, Les enquêtes en bibliobus d’Israël Armstrong de Ian Sansom ou Les mystères de Honeychurch d’Hannah Dennison.

Les petites reines de Clémentine Beauvais

« À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!!
Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France. »

Voici un roman bourré d’humour qui traite de sujets très sensibles comme la différence, le handicap et le dépassement de soi. La plume pétillante de Clémentine Beauvais, nous embarque dans un road trip rocambolesque avec trois adorables jeunes filles aussi drôles qu’attachantes. Même si l’histoire est hautement improbable et que le vocabulaire est relativement simple, j’ai passé un super moment en compagnie des trois boudinettes. Grand coup de chapeau à Rachel Arditi qui nous conte cette histoire de manière magistrale ! / Nadine

Vous trouverez ce livre audio à la cote BEAU (rouge) dans notre rayon Multimédia.

Les quatre filles du docteur March, un film de Greta Gerwig

« En Amérique durant la guerre de Sécession, quatre jeunes soeurs, Meg, Beth, Jo, Amy, vivent dans un foyer chaleureux. Leur père est parti se battre contre les nordistes et leur mère, tout en contribuant à l’effort de guerre, continue à veiller sur la famille. Elles découvrent les attachements amoureux et petit à petit leurs relations changent et deviennent adultes. » (filmages.ch)

Greta Gerwig nous livre ici un travail remarquable avec cette nouvelle adaptation du célèbre roman de Louisa May Alcott « Les quatre filles du Docteur March ». Le casting époustouflant et la réalisatrice vous donnent l’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce classique de la littérature au sujet encore si actuel. C’est un véritable coup de cœur ! / Morgane

Vous trouverez ce DVD dès 14 ans dans notre rayon Films à la cote FILLE (rouge).