Archives de catégorie : Multimédia

Femmes de dictateurs de Diane Ducret

« Elles s’appellent Inessa, Clara, Nadia, Magda… Ils s’appellent Lénine, Mussolini, Staline, Hitler… Ils les violentent et les adulent, mais se tournent invariablement vers elles. Epouses, compagnes, égéries, admiratrices, elles ont en commun d’être à la fois triomphantes, trompées et sacrifiées. A leurs hommes cruels, violents et tyranniques, elles font croire qu’ils sont beaux, charmeurs, tout-puissants. Car la sexualité est l’un des ressorts du pouvoir absolu. Diane Ducret raconte par le menu les rencontres, les stratégies de séduction, les rapports amoureux, l’intervention de la politique et les destinées des femmes qui ont croisé le chemin et sont passées par le lit des dictateurs. »

Un document passionnant qui pousse la porte de la chambre des grands dictateurs du XXème siècle et nous permet de voir de manière différente de l’Histoire. Diane Ducret est réputée pour ses récits très documentées, cela reste le cas avec Femmes de dictateurs. Un bémol cependant, le côté répétitif de ces portraits à sélectionner, plutôt qu’à écouter d’une traite.

Une recommandation de Léa

Vous trouverez ce titre dans notre rayon Livres audio à la cote DUCR (blanc).

Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro

« Pour n’avoir pu présenter sa carte de fidélité au supermarché, un auteur de bandes dessinées est confronté à un vigile avec lequel il a une altercation. Il parvient à s’enfuir et sa traque par la police provoque une réaction en chaîne : les médias s’emballent, la société se divise. »

Fabcaro nous offre un récit loufoque, complètement absurde. Un tableau caricatural, mais ô combien réel, d’une société égocentrique et paranoïaque. Jubilatoire !

Une recommandation de Léa

Vous trouverez cette bande dessinée dans notre rayon adultes, ainsi que son adaptation cinématographique, à la cote ZAIZ (blanc).

Le Mans 66 de James Mangold

«Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d’excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.»

Ce film n’est pas tant axé sur la course, plutôt sur un pilote, Ken Miles, qui sert d’outil aux pontes de l’industrie Ford pour se faire leur renommée. Il a fort caractère, un sale caractère même, mais il a un cœur et, au milieu de toutes ces personnes qui essaient de tirer leur épingle du jeu, il semble être le seul à être vrai. C’est un film tendu, frustrant, mais drôle et émouvant. Une belle pépite !

Une recommandation d’Aloys

Vous trouverez ce DVD dans notre rayon Multimédia à la cote MANS (rouge).

No more smoke signals, un film documentaire de Fanny Bräuning

« La jeune cinéaste bâloise Fanny Bräuning filme la réserve indienne de Pine Ridge (Dakota du Sud), patrie des Sioux Lakota et réserve la plus pauvre des Etats-Unis. A travers la vie de la station Kili Radio, fondée dans les années 70 et devenue la voix officielle de la tribu des Lakota, elle porte à l’écran le portrait de cette communauté décimée par l’American way of life. En lieu et place de signaux de fumée, Kili radio envoie ses signaux avec un mélange d’humour et de mélancolie. »

Avec en images de fond les magnifiques paysages du Midwest américain, ce film documentaire dresse un portrait de la situation des Amérindiens dans les réserves. Entre misère sociale, addictions et conséquences du colonialisme, Kili radio résonne comme un espoir, comme un lien avec des traditions ancestrales et un avenir où les luttes pour faire valoir des droits bafoués sont toujours aussi fortes. Ce film retrace les combats passés et présents, ceux du poète John Trudell, ceux des anciens qui cherchent à transmettre leurs coutumes et ceux des jeunes qui se cherchent une identité. Ce film est à voir, il est beau, émouvant, quelques fois indignant mais surtout plein d’espoir, parce que oui, la culture amérindienne survit à la fin.

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce DVD dans notre rayon Multimédia à la cote 390(7).

Le peuple loup, un film de Tomm Moore et Ross Stewart

« En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais un jour, lors d’une battue dans la forêt, Robyn rencontre Mebh, enfant le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes. »

Sublime visuellement, flamboyant de couleurs et de lumières, un vrai bijou d’animation ! Le Peuple loup est une belle histoire, simple et touchante. On est happé dans cet univers onirique aux côtés de Robyn et Mebh, deux petites filles que tout semble opposer mais qui vont se lier d’amitié.

Ce film est une vraie belle découverte, un témoignage des légendes irlandaises ancestrales mais aussi un message fort sur notre rapport à l’environnement ainsi qu’aux autres qui ne sont pas toujours comme nous.

Une recommandation de Marion

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote PEUP (jaune).

Yesterday, un film de Danny Boyle

Et si les Beatles n’avaient jamais existé ?
Jack Malik est un auteur-compositeur-interprète qui rêve de devenir une star mais qui galère. Après un accident avec un bus pendant une étrange panne d’électricité, il se réveille dans un monde où personne ne connait le célèbre groupe de Liverpool. Jack va bientôt se retrouver face à un sérieux cas de conscience…

Une comédie romantique anglaise comme on les aime, qui donne envie de fredonner les chansons des Beatles. / Léa

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédias à la cote YEST (rouge).

Drunk, un film de Thomas Vinterberg

« Quatre amis décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance un déficit d’alcool dans le sang. Avec une rigueur scientifique, chacun relève le défi en espérant tous que leur vie n’en sera que meilleure ! Si dans un premier temps les résultats sont encourageants, la situation devient rapidement hors de contrôle. »

Si le résumé pourrait vous faire sourire et penser à un remake de « Very bad trip » vous vous trompez ! « Drunk » est un drame profond qui aborde le problème de l’alcoolisme et aussi de manière plus générale le mal-être. Ce film ne vous laissera certainement pas indifférent·e et la scène finale, grandiose, vous donnera envie de danser sur l’entraînante chanson « What a Life » de Scarlet Pleasure. / Léa

Vous trouverez ce film dès 14 ans dans notre rayon Multimédia à la cote DRUN (blanc).

Du même réalisateur, découvrez aussi le film « La chasse » à la cote CHAS (blanc).

Chocolat, un film de Roschdy Zem

Voici un biopic retraçant la vie du clown Chocolat (Omar Sy), devenu le premier artiste noir de la scène française en formant un duo comique avec le clown blanc George Footit (James Thierrée). Bien qu’un peu trop classique de facture, « Chocolat » n’est reste pas moins un film de qualité, instructif sur la conditions des noirs en France à l’époque du colonialisme. / Léa

Vous trouverez ce film dans notre rayon Multimédia à la cote CHOC (rouge).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la vie du clown Chocolat, nous vous recommandons d’emprunter les ouvrages suivants :

Chocolat : la véritable histoire d’un homme sans nom de Gérard Noiriel

Monsieur Chocolat : le premier clown noir de Bénédicte Rivière